Home Augmenter la participation électorale Adresse fonctionnelle
Wahlbeteiligung steigern: Wähler funktional ansprechen

Augmenter la participation électorale : adresse fonctionnelle

Vous pouvez augmenter votre participation au vote comme suit :

Plusieurs raisons peuvent expliquer la lassitude électorale. L’une des plus importantes est : « ça ne changera pas de toutes les façons ». Derrière cette petite phrase se cache une grande déclaration. Lorsqu’on écoute plus attentivement, on peut comprendre une partie de l’affirmation qui dit : « je ne peux rien faire avancer à moi seul ». Et, c’est justement à ce point que vous pouvez rattraper vos électeurs admissibles ou électeurs potentiels. Car, ce qui importe avant tout, c’est de s’adresser de manière motivante aux électeurs – et vous avez toutes les cartes en main. Créer aussi le sentiment d'appartenance auprès de vos électeurs, afin qu'ils sachent que le changement ne peut venir que d'eux.

L'adresse fonctionnelle pour augmenter la participation électorale

Votre compagne s’adresse à vos électeurs et devrait donc pouvoir les atteindre. Vous voulez sensibiliser votre base électorale et la motiver pour l’élection. Dans un quotidien agité, vous devez pouvoir retenir l’attention de vos électeurs. A cet effet, la première étape consistera à déterminer une adresse aux électeurs. Comment arriver à attirer l’attention de l’électeur avec les messages de vote dans sa boite de courrier et activement s’adresser à lui ? Ajoutez à cela des textes personnalisés afin que l'électeur comprenne que le message lui est personnellement adressé.

Demander un devis >

Aborder des groupes d’électeurs pour augmenter la participation électorale

A l’opposé de l’adresse conventionnelle, l’adresse fonctionnelle sensibilise spécifiquement la base électorale et envoie un signal individualisé.

Lorsque vous envoyez une information à l’électeur, la devise doit être : plus c’est concret, mieux c’est. Définissez exactement chaque thème et réduisez-le au groupe cible de vos destinataires. Quand vous envoyez un e-mail à vos électeurs, commencez-le déjà avec une formulation attrayante dans l’objet du message électronique.

Cette situation typique du quotidien de la vie au bureau est un bon exemple pour l’allocution fonctionnelle aux électeurs :

Le chef d’une entreprise envoie une circulaire électronique à son équipe pour demander leurs idées pour une nouvelle campagne :

  • Exemple 1 : Cher équipe, nous avons besoin de votre soutient dans la recherche de nouvelles idées ! Il recevra certainement une réponse de la part de certains collègues- mais pas de tous. Certains n’ont présentement pas de temps, classent la circulaire comme pas très importante ou pensent ne pas pouvoir apporter grand-chose à une campagne. L’adresse n’est pas individualisée et couvre l’ensemble des travailleurs de l’entreprise – ou bien justement personne. Les travailleurs n’en seront pas sûr et ne se sentirons pas individuellement incités à participer.

Cependant, si le chef envoie les e-mails à différents départements et crée une connexion avec chacune des équipes de fonction, il recevra plus de retour :

  • Exemple 2 : Cher équipe de design, existerait-il de votre part des ajouts visuels pour notre nouvelle campagne ? Dans cet exemple pratique, un message a été explicitement adressé à un groupe, avec une préoccupation concrète. Avec l’aide de ce principe de communication, la participation peut être sensiblement augmentée. Il se crée un élan de motivation, particulièrement dans les groupes d’électeurs indécis, lorsqu’on s’adresse concrètement à eux et, cet élan sera traduit très probablement dans le vote.

L’adresse fonctionnelle aux électeurs agit déjà avec le titre de civilité

La description des rôles, dans la salutation, a un caractère fonctionnel et sensibilise nettement plus le destinataire. Veuillez donc vous adresser aux ayants droit au vote avec « Monsieur l’électeur » ou bien « Madame l’électrice » et établissez ainsi une connexion directe entre la personne à qui vous vous adressez et sa fonction d’électeur.

 Communiquez avec les électeurs admissibles de manière analogue aux membres de l’équipe de l’exemple pratique ci-dessus : « Vous êtes la personne qui vote, et qui détient toutes les cartes en main, car vous faites partie de l’ensemble. »

Lors de l’adresse, l’utilisation du rôle des destinataires crée l’identité. Et, c’est exactement cet objectif qui doit être atteint : que tous les électeurs utilisent leurs voix et que vous puissiez augmenter effectivement votre participation au vote.

Astuce de POLYAS : Avec l’aide des services numériques, ségmentez et adressez vous à vos groupes d'électeurs, sans frais et efforts supplémentaires. Informez vos électeurs sur le déroulement du vote et envoyez , avant le vote, toutes les informations en ligne. Contactez nos experts de vote pour des astuces concrètes pour une communication de vote réussit  

La clé du succès : la bonne adresse

Avec une adresse fonctionnelle, vous intégrez activement les différents groupes d’électeurs dans le processus de vote et vous soulignez leur contribution, en tant qu’ayant droit, à la réussite du vote. Vous transmettez ceci à votre base électorale : chaque voix compte !

La condition étant évidemment, que vous connaissiez très bien tous vos électeurs. Vous devez être en mesure de différencier les « votants » des « non-votants » et, idéalement de segmenter d’autres sous-groupes selon l’âge, le domicile, les intérêts ou bien l’accessibilité. Sur base de ces données, vous pouvez commencer à planifier votre campagne de vote et communiquer, à chaque groupe, les informations adéquates dans une adresse fonctionnelle.