Home Organisation du vote Vérification de la liste électorale
Vérification de la liste électorale pour l'organisation du vote

Organisation du vote : vérification de la liste électorale

Combien un vote est bon dépend de comment le responsable du vote, le comité ou le conseil de vote l’ont préparé. L’élément central du vote est bien entendu l’électeur et son comportement de vote. Le succès d’un vote ne tient donc qu’à la communication avec l’électeur et sa pièce maîtresse : la liste électorale. Dans cette dernière se trouve toutes les données de contact des électeurs admissibles et les membres enregistrés au vote, ainsi que toutes les informations sur leurs droits de vote pour différentes instances d’une institution.

Le contenu de la liste électorale

Toutes les actions de campagne pour votre vote seront ineffectives et engendreront des coûts inutiles si la liste électorale n’est pas actuelle. Des adresses ou e-mails non actualisées sont définitivement de l’effort perdu. Vérifiez donc, au début, la base de données de vos électeurs ou la liste de vos membres. Veuillez à ce que vous disposiez de toutes les informations dont vous avez besoin pour la communication de vote.

Nom, postnom, adresse, e-mail ?

Dans la première phase de la préparation, veuillez vérifier si toutes les données de contact des ayants droits au vote ont été correctement saisies et sont actualisées. Vérifiez encore une fois – même pour les collègues ou membres dont vous êtes pratiquement sûrs. Il se peut que quelque chose ait changé.

Disposez-vous des adresses e-mails ?

Le contact par voie numérique est rapide et peu couteux. Surtout lorsqu’il s’agit du vote en ligne. Le plus pratique : l’état actuel du vote, les prévisions ou projections et les rappels au vote – vous pouvez envoyer tout cela facilement et rapidement par e-mail et augmenter ainsi la motivation à la participation. Vous pouvez commencer, déjà avant le vote, effectuer un test de vote. Avec la notification d’envoi, vous pourrez facilement identifier quelles sont les adresses e-mails qui ne sont plus actuelles.

De la structure de la liste électorale

Vous devriez, avant le vote, en tant que responsable du vote ou membre du comité de vote, vérifier les catégories de la liste électorale : est-ce-que la liste ne génère que le nom, le postnom et l’adresse en tant qu’information sur l’électeur ? Vous devrez donc réfléchir s’il n’existe pas d’autres informations qui pourraient être intéressantes pour votre institution. Penser en fonction du futur et prenez en considération, par exemple, les données des réseaux sociaux.

Nous avons mis à votre disposition quelques exemples de listes électorales à télécharger :

Basique : la liste électorale basique (PDF)

Avancée : la liste électorale intermédiaire (PDF)

Professionnelle : la liste électorale détaillée (PDF)

Demander un devis >

Nouveaux entrants vs. Anciens dans la liste électorale

D’anciens collègues ou membres de l’association qui trainent encore dans les fichiers occasionnent des coûts inutiles. On ne pense souvent ici qu’à l’envoi par voie postale des informations ou documents de vote. Il est important de porter des corrections à la liste électorale.

Pour les nouveaux arrivants, il se peut que leurs données ne soient pas encore présentes dans la banque de données. Une vérification minutieuse s’impose, sinon ils ne recevront aucune information sur le vote. N’oubliez surtout pas vos candidats – ils ont le plus souvent aussi droit au vote, mais sont souvent oubliés parce que leurs noms se trouvent déjà sur la liste de candidats.

Astuce de POLYAS : Vous pouvez simplement segmenter vos électeurs en groupes et voir en temps réel qui a voté. Demandez une offre sans contrainte de nos experts pour les votes en ligne !

L’organisation est avant tout une assurance de qualité

Le polissage de sa propre banque de données ou liste de membres constitut un énorme travail et nécessite beaucoup de temps avec les appels téléphoniques et autres. Avec des services numériques, comme par exemple un e-mail test, vous pouvez réaliser l’assurance de qualité rapidement. Utilisez, à cet effet, plusieurs applications numériques afin d’augmenter la qualité des données.

Obtenir des données de haute qualité en vaut la peine – Vous vous épargnez d’énormes coûts et votre communication de vote atteint exactement ce que vous voulez atteindre. L’accès libre au vote est une condition pour tout système démocratique – et cela ne devrait pas échouer á cause d’une communication défaillante ou d’une communication mal conçut.