Home Organisation du vote Processus de vote
Déterminez un processus de vote adapté aux besoins de votre institution

Organisation du vote : processus de vote

Avez-vous fondé récemment une association ? organisez-vous les premiers votes de comité pour votre syndicat ? Devez-vous vous occuper du vote de votre conseil d’administration ou êtes-vous en tant que nouveau responsable en charge de votre tout premier vote ?

Avant de vraiment pouvoir commencer avec l’organisation du vote, vous devez relire votre règlement ou charte électoral. Il y est décrit, dans la plupart des cas, le déroulement concret du vote : une représentation proportionnelle, une élection de personnes selon le principe de majorité ou un scrutin de liste avec droit de vote individuel – Il existe une multitude de combinaison de processus de vote et droits de vote. Vous devez vous décider aussi sur comment vous souhaitez réaliser le vote : en prenant en compte les avantages et inconvénients, car chaque processus de vote a des points positifs et négatifs. Mais lorsqu’on est bien préparé, on peut utiliser les avantages et éliminer les inconvénients.

Processus de vote : vote par présence

« Le vote par présence » exige la présence et l’identification de tous les électeurs dans le vote. Ce n’est qu’après confirmation sur la liste électorale que ces derniers recevront, des agents électoraux, les bulletins de vote et pourront voter – invisible pour les autres avant l’introduction dans l’urne. Ce n’est qu’après que toutes les voix aient été exprimées que les bulletins de vote pourront être dépouillés.

Le vote par présence est le processus de vote le plus connu et auquel la plupart des personnes ont confiance. Les électeurs doivent s’identifier et il existe une surveillance constante du processus de vote à tel point qu’une fraude est plutôt improbable. Des erreurs dans le dépouillement sont cependant possibles.

Le vote par présence a un autre inconvénient : la présence. Lors d’un vote par présence, on se décide très souvent pour un jour et non pas pour une période de temps, car il est plus facile ainsi de garantir le processus entier. Et dans les coûts d’organisation, il faudrait aussi intégrer les agents électoraux qui s’occupent de la réalisation, la surveillance de l’urne de vote et du dépouillement.

Conclusion : Un vote par présence est habituel, appris et apparait comme « le plus sûr ». Mais il exige une présence physique et exclut ainsi toutes les personnes qui ont eu des empêchements. Il exige aussi que le vote se déroule en un seul jour.

Demander un devis >

Le vote par correspondance : question de timing

Un vote par correspondance est, à l’opposé d’un vote par présence, un vote dit de « distance ». Peu importe où les électeurs se trouvent, du moment où ils sont joignables par poste. Les électeurs doivent, à cet effet, s’inscrire avec leur complète et correcte adresse dans la liste électorale et pouvoir envoyer leurs décisions de vote avec les documents y afférents avant la date limite par la poste. Les votes par correspondance exigent ainsi une ponctualité absolue et une planification exacte du vote car le moyen postal est maintenant le plus long moyen de communication.

Lors d’un vote par correspondance, la participation au vote peut diminuer pour plusieurs raisons :

  • L’obstacle qui se présente aux électeurs parce qu’ils doivent remplir, affranchir et aller à la poste peut les décourager à participer au vote.
  • En plus, tout doit être fait dans les temps – et les délais sont souvent oubliés.
  • Enfin, il est aussi possible qu’il y ait des erreurs lors de la livraison, comme par exemple que les notifications avec les bulletins de vote ou que les bulletins de vote envoyés par la poste arrivent en retard ou se perdent.

Lors d’un vote par correspondance, l’effort et les coûts sont les plus importants :

  • La production, l’envoi et l’expédition de retour des documents de vote représentent jusqu’à 50% des coûts totaux d’un vote ;
  • Les documents de vote doivent être manuellement traités et dépouillés par les agents électoraux.

Conclusion : Un vote par correspondance a du sens, car il permet de prendre con compte les personnes qui n’ont pas pu être présentes le jour du vote. Il nécessite, cependant, beaucoup d’argent et en demande beaucoup à l’électeur. En plus, le vote par correspondance est facilement manipulable car, lors de la demande des documents de vote, quelques éléments seulement suffisent ; éléments qu’un tiers peut facilement se procurer. En plus, il y a une grande dépendance aux services de logistique, ce qui peut fortement influencer le vote, par exemple à cause d’une grève à la poste.

Astuce de POLYAS :  Proposez des combinations de processus de vote surtout lorsque les membres ou travailleurs de votre institution ont des profils différents. Les électeurs jeunes auront tendance, par exemple, à préférer des processus électoraux en ligne.

Le vote en ligne : les possibilités numériques

Le vote en ligne appartient au groupe des votes numériques par distance. C’est le modèle le plus moderne de réaliser un vote – Plébiscité le plus souvent par les générations jeunes, mais considéré d’un œil critique par les ainés. Les électeurs se connectent, à cet effet, dans le système de vote à l’aide de différentes caractéristiques d’authentification et de questions de sécurité. Ils peuvent voter une seule fois et puis se déconnecter à la fin. Fin.

Un processus de vote en ligne présente plusieurs avantages :

  • C’est la variante la moins coûteuse pour réaliser une élection.
  • La réalisation est rapide et le résultat est automatiquement mis à disposition.
  • Le vote en ligne est possible partout dans le monde et réalisable sans aucune connaissance préalable.
  • Un vote en ligne est complètement documenté et peut être, après le dépouillement, vérifié même en externe.

Un processus de vote en ligne nécessite un accès à internet. Si vous vous décidez pour un système de vote en ligne dans votre institution, vous devrez penser mettre à la disposition de vos électeurs toutes les informations sur le déroulement du vote et ce, déjà pendant la planification du vote.  Veuillez aussi offrir une voie de retour, au cas où il y aurait des questions : l’adresse e-mail du responsable du vote, un site d’information sur le vote sur vote site internet ou une Info-hotline. La commission électorale ou bien le comité électoral peut remédier au scepticisme en mettant à disposition des informations transparentes.

Les votes en ligne de POLYAS protègent le secret du vote et correspondent à la protection des données allemande.

Conclusion : Les systèmes de vote en ligne sont modernes et présentent plusieurs avantages ; entre autres la rapidité, l’absence de contrainte spatiale, la précision et l’épargne des coûts. Le plus important est que tous les électeurs admissibles aient accès à internet.